Action syndicale et fausses négociations.

jeudi 29 mars 2018
par  FSU 03
popularité : 13%

Le conseil départemental de la FSU de l’Allier, ce jeudi 29 mars, a discuté et adopté, à l’unanimité, ces deux motions, envoyées à toutes les instances de la FSU :

SUR LA "CONCERTATION".

Le CDFD de la FSU 03, réuni le jeudi 29 mars 2018, a discuté du document dit de "refondation du contrat social avec les agents publics" remis par le secrétaire d’Etat à la Fonction publique aux organisations syndicales.
Il estime que dès réception ce document aurait dû être communiqué à toutes les structures de la FSU.
Ce texte est exemplaire de la "méthode Macron". Il comporte quatre points que l’on peut résumer ainsi :
D’ici juin,
1) avoir abouti à un accord dissolvant les CHSCT de la fonction publique dans les CAP, et ayant liquidé l’essentiel du droit de regard des CAP sur la gestion des carrières, renvoyé aux chefs de services "au plus près du terrain" et
2) avoir mis en place l’organisation systématique du recrutement de contractuels pour un maximum de missions publiques, le document ne disant pas un mot du recrutement de fonctionnaires par concours.
D’ici octobre,
1) avoir abouti au dispositif de généralisation du salaire dit "à la performance" ou "au mérite" et
2) avoir mis en place les dispositifs de départ/mise à l’écart des fonctionnaires n’acceptant pas ces "évolutions".
Chacun aura remarqué la coordination entre le calendrier de "concertation" et celui des élections professionnelles.
Est-il possible aux fédérations de fonctionnaires de participer à une concertation ainsi encadrée ? C’est sur la base de nos revendications que nous voulons négocier : maintien et amélioration du statut, augmentation du nombre de postes, plans de titularisations des contractuels, hausse des salaires et du point d’indice, et c’est pour ces revendications que nous agissons, comme dernièrement le 22 mars.
Le CDFD 03 rejoint donc la position prise par le CDFD de la SD 63 et se prononce pour que la FSU cesse immédiatement de participer à cette pseudo-concertation, invite les autres fédérations de la fonction publique à une telle démarche dans l’unité, et donne toute la publicité utile à cette position, qui nous confortera pour construire le rapport de force nécessaire.

Le texte ministériel pour la "concertation Action publique 2020", qui a connu des modifications mineures, ici :
http://fsu03.fsu.fr/IMG/pdf/document_de_concertation_.pdf

SUR L’ACTION.

LE CDFD de la FSU constate un début lent mais certain de mobilisation de secteurs de plus en plus larges du salariat. Dans notre champ de syndicalisation, les menaces sur les statuts, la dégradation et la multiplication des contrats précaires, la réforme annoncée du Bac et du lycée, les mesures de carte scolaire, produisent des réactions qui ne font que commencer, d’autant qu’elles se conjuguent à l’inquiétude de la jeunesse et à celle des défenseurs des écoles publiques.
Pour jouer tout notre rôle, il nous faut être pleinement indépendants de la pseudo concertation engagée contre le statut de la fonction publique (cf. motion 1) et nous devons centraliser les mobilisations montantes en direction du ministère.
Il est d’autre part absurde de déplorer le fait que l’action commune des fonctionnaires et des cheminots, le 22 mars, aurait gêné la "visibilité" de la fonction publique. L’union fait la force et les intérêts sont les mêmes. Il n’y a aucune contradiction entre la défense des revendications de chacun des syndicats de la FSU, et la construction du Tous ensemble interprofessionnel.
Les cheminots ne tiendront pas tout seuls. Il est donc important que notre fédération soit présente pour la défense des statuts de la fonction publique et de la SNCF, la défense des services publics de l’éducation, de la santé, des transports ..., en envisageant d’agir dès le 3 avril, et en déposant un préavis de grève national couvrant tout le mois d’avril.


Documents joints

PDF - 71.7 ko

Agenda

<<

2018

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

3 mai 2017 - Défense des libertés, protection de nos élèves et de nos enfants.

Des membres de la FSU -son secrétaire départemental et des professeurs du lycée- ainsi que des (...)

16 décembre 2016 - Alep.

L’écrasement d’Alep Est par l’armée russe, les milices islamistes chiites Hezbollah, iranienne, (...)