Après le 29 janvier ...

jeudi 5 février 2009
par  FSU 03
popularité : 7%

Le 29 janvier ce fut quoi ?

Appelons les choses par leur nom :

ce fut une grève générale contre Sarkozy.

La preuve que c’est possible.

Pour ce qui nous concerne, 73% des collègues du 1° degré et 50% des collègues du second degré pour les personnels enseignants, une proportion plus élevée des collègues TOS et administratifs dans beaucoup d’établissements, étaient en grève.

Nous étions des centaines de la FSU dans les manifestations unitaires qui ont groupé 7000 personnes à Montluçon, 5000 à Moulins et 4000 à Vichy. Nous avons organisé 3 assemblées des personnels réunissant quelques dizaines de collègues et parfois des travailleurs d’autres secteurs.

L’assemblée de Montluçon a décidé d’agir en direction de l’antenne de l’inspection d’académie, à Vichy le collectif de défense de l’école publique organisera une réunion publique aprés la rentrée, à Moulins l’assemblée d’une centaine de personnes a soutenu les personnels du lycée agricole venus en masse contre les mesures de regroupement qui leur sont imposés pour supprimer des sections et a discuté de la situation nationale, estimant que si les directions des organisations syndicales appelaient maintenant à l’action commune contre toute la politique du gouvernement cet appel serait largement suivi jusqu’à la grève générale unitaire.

La FSU, l’UNSA Education, le SGEN CFDT et la FNEC-FP-FO, avec des collègues du lycée de Neuvy membres du SNETAP-FSU, ont fait une conférence de presse le mardi 3 en lieu et place de notre participation au comité technique paritaire départemental, reporté de ce fait à ce vendredi d’avant les vacances. Nous y avons expliqué que le discours officiel dans l’Allier selon lequel les moyens dans les écoles sont stables et les moyens dans les collèges augmentent est biaisé, en effet :

- dans les écoles 15 postes de Rased sont supprimés et les pertes sont au total de l’ordre de 21 à 27 postes, autrement dit il n’y a plus grand chose hors classes.

- dans les collèges c’est la remontée des effectifs, non anticipée et due à la fois à la démographie (que ceci soit temporaire ou non) et à un mouvement du privé vers le public, qui entraîne une légère hausse de la dotation départementale qui est loin de suivre leur accroissement et qui ne compense pas les suppressions de postes de ces dernières années. Résultat : des classes de plus en plus chargées.

Les universités sont en grève ...

Nul doute que le 29 janvier va continuer.

Reposez vous bien pendant ces vacances d’hiver !
VP


Agenda

<<

2017

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
262728293012
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

8 juillet - Contacts

FSU de l’Allier : 06 79 61 68 40. fsu.allier@wanadoo.fr
Secrétaire départemental Vincent (...)