Des retraités informent des députés.

mardi 21 novembre 2017
par  FSU 03
popularité : 6%

Comme nous l’avions annoncé (article du 14 novembre dernier) les représentants syndicaux des retraités sont allés en délégation auprès de la député de Vichy :

Entrevue auprès de Bénédicte PEYROL (LREM), députée de Vichy le 20 nov.

Nous avons été reçus par son attachée parlementaire, mais nous avons eu une liaison téléphonique avec la députée, retenue aujourd’hui par la commission des finances à l’ Assemblée Nationale.
Nous avons présenté nos doléances, insistant sur les nombreuses mesures touchant les retraités,que nous considérons comme injustes et inégalitaires.
La députée nous a répondu que le gouvernement a fait le choix de redonner du pouvoir d’achat aux actifs !
La hausse de la CSG serait compensée par la suppression de la taxe d’habitation pour certains.
La perte de la taxe d’habitation serait elle-même compensée par l’État auprès des collectivités locales. Au bout de 3 ans, aura lieu une conférence des territoires où les collectivités feront des propositions ...

Remarque : les chiffres figurant sur la « note sur la CSG aux personnes retraitées » élaborée par le groupe des 9* a été la bienvenue, car j’ai pu ainsi contrer les chiffres erronés donnés par la députée. Elle n’a d’ailleurs pas démenti mes propos !

Un camarade a parlé du caractère insupportable de la suppression de l’ISF, véritable cadeau aux plus riches. La députée a alors répondu : « on libère une partie du capital pour essayer de convaincre les investisseurs, pour financer les PME, les entreprises, pour aider l’économie réelle, pour créer des emplois. »
On a montré notre scepticisme sur l’efficacité de ces mesures !
Elle nous a dit qu’elle était optimiste ! « Le gouvernement a fait des choix équilibrés : augmentation des salaires en janvier, du fait de la fin des prélèvements sociaux, augmentation du minimum vieillesse, 10milliards pour la formation des chômeurs. Il est nécessaire de faire des choix politiques ! »
Elle assume pleinement ses votes.
Tout en la remerciant de s’être rendue disponible pour nous parler (elle nous a dit qu’elle était à notre disposition lorsqu’on le souhaiterait), nous avons renouvelé notre désapprobation sur l’ensemble des mesures prises. Je lui ai rappelé que les organisations de retraités sollicitaient depuis plusieurs mois une entrevue avec le président de la République, sans réponse à ce jour malgré 275 000 pétitions signées ; elle s’est engagée personnellement à transmettre le message !

Jeannine Lavedrine, responsable de la Section Fédérale des Retraités FSU de l’Allier.

* Groupe des neuf : regroupement unitaire de 9 organisations de retraités, dont la FSU et la FGR-FP (Fédération Générale des Retraités de la Fonction Publique).

En fichiers joints :
- la lettre au président Macron des 9 organisations de retraités pour qu’ils les reçoivent, demande à laquelle il n’a à ce jour donné aucune suite.
- le communiqué des mêmes organisations pour une vie digne en EHPAD (Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agèes Dépendantes).


Documents joints

PDF - 163.3 ko
PDF - 106.2 ko

Agenda

<<

2018

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois