POUR UNE REFORME DANS L’INTERET DES ELEVES ET DES ENSEIGNANTS

lundi 11 février 2013
par  FSU 03
popularité : 33%

POUR UNE RÉFORME DANS L’INTÉRÊT DES ÉLÈVES ET DES ENSEIGNANTS

POUR UNE RÉELLE REFONDATION DE L’ÉCOLE

CONTRE LES SUPPRESSIONS DE POSTES

Le SNUipp-FSU, nationalement, dans le cadre de son plan d’action, appelle à la grève, aux manifestations, aux rassemblements le 12 février 2013 pour une réforme ambitieuse de l’école et des rythmes scolaires prenant en compte la parole des enseignants, l’avis de l’ensemble de la communauté éducative, l’intérêt et la réussite des élèves.

Opposé à tout statu quo et bricolage, il demande dès aujourd’hui :

le retrait et la réécriture complète du décret publié, contesté par tous, qui, par son absence de cadrage national, accroît le pouvoir des collectivités territoriales qui pourront imposer, sans aucune concertation, un aménagement de la semaine scolaire, même contraire à l’intérêt de tous ;

le report de toute modification de la semaine scolaire à la rentrée 2014, et la mise en place d’une véritable concertation, pour construire ensemble une réforme qui permette une réelle amélioration des conditions de travail des élèves, comme des enseignants, garantissant par un financement de l’état, partout et pour tous, des temps d’activités éducatives de qualité ;


une réelle priorité à l’école primaire qui ne se traduise pas
, comme cette année encore, par des dizaines de fermetures de classes, qui fragilisent le maillage rural et mettent à mal les missions du service public d’éducation nationale ;


l’annulation de tous les retraits de postes
 ;


et dans le cadre d’une refondation de l’école ambitieuse
 : la réhabilitation de la formation continue, la baisse des effectifs par classe, la révision des programmes du primaire et la remise en cause du socle commun, la refonte des dispositifs d’évaluation des élèves, le renforcement des RASED, la prise en compte des évolutions de la direction et du fonctionnement de l’école, notamment.

Le SNUipp-FSU exige l’ouverture de discussions et la consultation institutionnelle des enseignants (journée banalisée) pour élaborer une réforme vraiment profitable aux élèves, garantissant l’égalité territoriale et ne pénalisant pas les enseignants du premier degré.

Pour une réforme ambitieuse prenant en compte l’avis des enseignants, des parents et l’intérêt des enfants !

Tract départemental : http://03.snuipp.fr/IMG/pdf_Tract_12-02-2013.pdf


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

3 mai - Défense des libertés, protection de nos élèves et de nos enfants.

Des membres de la FSU -son secrétaire départemental et des professeurs du lycée- ainsi que des (...)

16 décembre 2016 - Alep.

L’écrasement d’Alep Est par l’armée russe, les milices islamistes chiites Hezbollah, iranienne, (...)