Pour l’école et le service public, mobilisation.

lundi 26 février 2018
par  FSU 03
popularité : 2%

Comme prévu, ce lundi de rentrée, plusieurs écoles étaient occupées dans l’Allier.
Saint-Gérand-de-Vaux qui continue demain, et a reçu la visite de l’Inspectrice de circonscription.
Sur Montluçon dès ce matin la mobilisation s’affirmait pour la classe de maternelle à Jean Renoir, pour défendre une des petites écoles de Montluçon à l’encontre de la politique de regroupements imposés par la municipalité. Et demain matin RDV à 8h 15 devant l’école Paul Fort pour, avec Jean Renoir et des parents d’autres écoles ayant ou non des fermetures, tous solidaires, se rendre sur le parvis de la mairie.
Au RPI Treignat-Archignat-Saint Sauvier occupation des écoles ce lundi !
A La Petite-Marche, école occupée, et les enfants accueillent en chantant l’inspectrice de circonscription : https://www.facebook.com/251282938345442/videos/1090518094421918/

Mercredi à 10h 45 les délégations ayant obtenu, suite à la demande que nous avons formulée après la première intersyndicale élargie aux écoles et mairies mobilisées avant les vacances, d’être reçues par Mme la préfète, se retrouvent à Moulins devant la préfecture : FSU et SNUIPP-FSU, FCPE, CGT, SUD-Education, le SGEN-CFDT s’est joint, la mairie de Buxières, la com’ com’ du Boccage bourbonnais, les parents de Saint-Gérand, Jean Renoir, Treignat-Archignat-Saint Sauvier, Mazirat-Terjat-La Petite Marche, Montilly.
Nous allons argumenter à la préfecture parce que c’est la question politique des services publics sur l’ensemble du territoire qui est posée.
Ensuite, on passe à la Montagne.

Jeudi à 9h 30 le Comité Technique Spécial Départemental est réuni au collège Emile Guillaumin à Moulins.
Outre la carte scolaire dans les écoles, il aura à traiter des dotations des collèges, qui conduisent à 13 suppressions de postes d’enseignants et 6 créations.
La FSU invite l’ensemble des organisations représentées dans cette instance à voter contre la proposition de carte scolaire. En cas de vote unanime, le CTSD sera reconvoqué pour le jeudi 8 mars au matin.
Or, les membres du CDEN (Conseil Départemental de l’Education Nationale) ont reçu aujourd’hui leur convocation pour ce même jeudi 8 mars, après-midi.
Théoriquement un CTSD reconvoqué après un refus unanime des représentants du personnel doit se voir présenter un projet modifié. La convocation expresse du CDEN le même jour que la date du second CTSD donne l’impression d’une volonté de ne rien modifier ni donc discuter véritablement ... un peu comme avec les ordonnances au niveau national ?

Quoi qu’il en soit, le mouvement est engagé et il y aura action vers le CDEN. Assemblée départementale de défense de l’école publique, salle des fêtes de Saint-Gérand, samedi 3 mars à 14 h !


Documents joints

PDF - 181.7 ko

Agenda

<<

2018

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

3 mai 2017 - Défense des libertés, protection de nos élèves et de nos enfants.

Des membres de la FSU -son secrétaire départemental et des professeurs du lycée- ainsi que des (...)

16 décembre 2016 - Alep.

L’écrasement d’Alep Est par l’armée russe, les milices islamistes chiites Hezbollah, iranienne, (...)