Résolution adoptée à l’unanimité des présents lors du CFR de la FSU Auvergne le 12 janvier 2012.

vendredi 13 janvier 2012
par  FSU 03
popularité : 6%

Résolution adoptée à l’unanimité des présents lors du CFR de la FSU Auvergne le 12 janvier 2012.

Dans ses "voeux de nouvel an", le président de la République a annoncé des mesures de guerre au monde du travail, qu’il veut mettre en oeuvre avant la présidentielle :

TVA "sociale" contre la Sécu et le pouvoir d’achat,

chômage partiel systématique et contraintes sur les chômeurs, à quoi se ramène le volet "emploi et formation" de ses annonces,

démagogie chauvine soi-disant contre la finance.

Le 5 janvier il a, dans la même logique de "remboursement de la dette publique", déclaré la guerre à l’école publique :

destruction des statuts de 1950,

autonomie des établissements,

envoi des élèves en apprentissage et démantellement de la 3° année du Bac pro.

Le "sommet social" du 18 janvier a pour seul contenu l’ensemble de ces mesures antisociales. Les hésitations du ministère de l’Education nationale sur le décret sur l’évaluation des enseignants suite à l’unité réalisée (SGEN-CFDT excepté) le 15 décembre, montrent que l’action syndicale unie peut gagner quand il y a un refus clair, comme sur le CPE. La FSU peut et doit :

donner la plus grande publicité possible à sa décision et à celle de ses syndicats nationaux de ne pas prendre part aux soi-disant négociations sur l’évaluation des enseignants.

Appeler la CGT, la CFDT, FO, à ne pas participer au "sommet social" du 18 janvier.

Faire de la journée du 31 janvier, par la manifestation au ministère, la première étape de la contre-attaque sociale en défense de l’école, contre les suppressions de postes.

Mettre en discussion la riposte unitaire généralisée et centrale à mettre en oeuvre lors de la session extraordinaire du Parlement qui est annoncée.

Précision : le vote unanime du CFR a eu lieu en fin de matinée. L’après-midi, nous sont parvenues des informations qui contredisent les second et troisième tirets faisant suite à "La FSU peut et doit", à savoir sa présence au "sommet social" et un communiqué ne donnant pas un caractère fédéral à la manifestation nationale du 31 janvier. Le CFR a décidé de maintenir sa résolution et l’orientation qu’elle porte.


Agenda

<<

2017

 

<<

Novembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

3 mai - Défense des libertés, protection de nos élèves et de nos enfants.

Des membres de la FSU -son secrétaire départemental et des professeurs du lycée- ainsi que des (...)

16 décembre 2016 - Alep.

L’écrasement d’Alep Est par l’armée russe, les milices islamistes chiites Hezbollah, iranienne, (...)