UNITE pour l’école publique.

mercredi 21 février 2018
par  FSU 03
popularité : 2%

Samedi 3 mars à 14h Salle des Fêtes de Saint-Gérand-de-Vaux
ASSEMBLEE DEPARTEMENTALE DE DEFENSE DE L’ECOLE PUBLIQUE

Les défenseurs de l’école publique se préparent à agir dès la rentrée ce lundi 26 février comme à la maternelle Jean Renoir de Montluçon où un appel, soutenu par la FCPE, est lancé à l’occupation de l’école.
Nous vous invitons à signer les pétitions lancées par certains d’entre eux comme l’Amicale laïque de Terzat/Mazirat/La Petite-Marche ou les parents de l’école Paul Fort de Montluçon (liens en fin d’article).
Une délégation de Saint-Gérand-de-Vaux avec les deux maires du RPI a été reçue mercredi 14 : pour l’instant le Dasen envisage toujours une fermeture (effectifs en hausse !) et propose comme palliatif un "service civique" ... Ci-joint le tract d’appel à l’action à Saint-Gérand, lundi matin.
A Montbeugny l’IEN réitère le scénario de l’an dernier : pas de fermeture de la 5° classe si 98 inscrits ...
Les parents des écoles de Saint-Gérand/La Ferté, Mazirat/Terzat/La Petite-Marche, de Saint-Sauvier/Archignat/Treignat, seront représentés à la délégation qui doit être reçue en préfecture mercredi qui défendra l’ensemble des classes sur tout le territoire.

A la veille des vacances était lancé l’Appel de Tronget :
Nous nous sommes réunis mercredi 7 février 2018 à Tronget : citoyens, parents de Saint-Gérand de Vaux, enseignants, élus locaux de Buxières-les-Mines, organisations syndicales CGT-Educac’tion, FSU 03, SNUIPP-FSU, SUD-Education, parents d’élèves FCPE.
Nous lançons une alerte : la carte scolaire envisagée cette année franchit une étape par rapport à toutes les précédentes. Les nombreuses fermetures de classes imposées par l’absence de création de postes amorcent une refonte de la géographie de l’Allier allant contre les besoins et la vie des populations.
Elle serait l’amorce de fermetures plus massives encore l’an prochain, visant à contraindre communes, habitants, écoles, services publics, au regroupement territorial.
NOUS VOULONS ET NOUS POUVONS FAIRE VIVRE TOUS LES TERRITOIRES DU DEPARTEMENT.
Nous appelons donc les parents d’élèves, les élus, les personnels, la population, à agir partout pour la rentrée du 26 février, pour dire et afficher : Non aux fermetures, il faut plus de postes.
Nous soutenons les occupations et actions menées pour chaque école ou classe menacée.
Compte-tenu de la gravité de la situation nous demandons à être reçus par Mme le Préfet les 27, 28 février ou 1° mars.

Mme la préfète et le Dasen recevront une délégation ce mercredi 28 février à 11 h.

Jeudi matin se tient le CTSD (Comité Technique Spécial Départemental) à l’Inspection d’Académie. En cas de vote contre de tous les représentants du personnel, pour lequel nous nous prononçons si rien n’est changé, il sera re-réuni quelques jours plus tard.
Un tract intersyndical est en cours de discussion. Les fédérations FSU, SUD, CGT, FO et SGEN-CFDT, rejointes depuis par le SE-UNSA, ont déposé un préavis de grève commun dans le premier degré et seront en conséquences reçues ce vendredi 23 février à 14h par le Dasen.

Ce début de mobilisation n’est certainement pas étranger aux prises de positions qui se multiplient. Les maires de Villebret, Sainte-Thérence, le vice-président de la communauté d’agglomération de Montluçon appuient ceux du RPI Terzat/Mazirat/La Petite-Marche.
Dans La Montagne du samedi 17 février, la fédération de LR (Les Républicains) de l’Allier s’inquiète de l’avenir des écoles et rappelle cette phrase présidentielle immortelle, datant de juillet 2017 : "Il n’y aura plus aucune fermeture de classes dans les écoles rurales."
Fort bien ; trois précisions à propos de cette prise de position :
1) ce sont à ce jour 24 fermetures de classe et pas 19 qui s’annoncent sur le département,
2) il ne faut pas s’en tenir au constat, juste, d’une atteinte à la ruralité : c’est à une politique de regroupement territorial, initiée sous les gouvernements précédents, que nous avons affaire et elle vise aussi à former de grandes écoles urbaines, avec l’impulsion active de la mairie de Montluçon par exemple ; de plus le dédoublement des CP et CE1 en REP dans l’Allier se fait pour moitié à moyens constants, autrement dit on enjoint les écoles d’entasser les "grands" pour dédoubler les petits : on ne peut donc pas dire que les REP seraient les "gagnants" car tous sont perdants !
3) une partie significative des postes ouverts à la rentrée prochaine seraient des restitutions de postes de Rasen supprimés sous la mandature 2007-2012.

Samedi 3 mars à 14h à la Salle des Fêtes de Saint-Gérand-de-Vaux : ASSEMBLEE DEPARTEMENTALE DE DEFENSE DE L’ECOLE PUBLIQUE sont invités la population, les parents, collègues, élus locaux, et les organisations syndicales, fédérations de parents et associations d’élus.
Des contacts sont pris pour faire venir ou avoir des informations d’autres départements et avec la FNER, Fédération Nationale des Ecoles Rurales.

DE CONCERT AVEC LA DEFENSE DE TOUS LES SERVICES PUBLICS ET DES VALEURS SOCIALES DANS CE PAYS, NOUS ALLONS FAIRE MONTER AU PREMIER RANG LA DEFENSE DE NOS ECOLES !

Pétition Mazirat/Terjat/La Petite-Marche : https://www.change.org/p/mymy-acker-garder-ouvert-les-3-postes-d-enseignants-sur-le-rpi-mazirat-terjat-la-petite-marche?recruiter=3483103&utm_source=share_petition&utm_medium=facebook&utm_campaign=autopublish&utm_term=autopublish&utm_content=ex57%3Av3
Pétition Paul Fort Montluçon : https://secure.avaaz.org/fr/petition/linspection_dacademie_la_municipalite_et_leducation_nationale_CONTRE_LA_FERMETURE_DE_CLASSE_ECOLE_PAUL_FORT_MONTLUCON/?fXhXajb&utm_source=sharetools&utm_medium=facebook&utm_campaign=petition-477377-linspection_dacademie_la_municipalite_et_leducation_nationale_CONTRE_LA_FERMETURE_DE_CLASSE_ECOLE_PAUL_FORT_MONTLUCON&utm_term=XhXajb%2Bfr&fbogname=Val%C3%A9rie


Documents joints

OpenDocument Text - 16.6 ko
PDF - 524 ko

Agenda

<<

2018

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2627282930311
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30123456
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Brèves

3 mai 2017 - Défense des libertés, protection de nos élèves et de nos enfants.

Des membres de la FSU -son secrétaire départemental et des professeurs du lycée- ainsi que des (...)

16 décembre 2016 - Alep.

L’écrasement d’Alep Est par l’armée russe, les milices islamistes chiites Hezbollah, iranienne, (...)