« Tout allait bien jusqu’à l’arrivée d’une nouvelle directrice, nommée sur poste à profil, par le Dasen. Venue tout droit du privé, avec seulement trois années d’expérience dans l’Éducation nationale, elle se retrouve à la tête de cette grande école particulièrement difficile. (…)

Et la voila qui dénonce ses collègues dans un magasine d’extrême-droite, et voila le Dasen du 93 qui réagit en faisant trainer le droit à la protection fonctionnelle des fonctionnaires attaqués et en mutant et suspendant 6  collègues « dans l’intérêt du service » !!! ON VA OU, LA ?

Le Conseil départemental de la FSU 03 réuni jeudi 7 avril se solidarise des collègues et appelle à signer la pétition.

Récit et détails ici.

CP_SNU_Nat