Les mobilisations des AED, avec parfois les CPE, ont marqué l’année scolaire actuelle. Cela va continuer car il faut des postes, il faut des salaires, il faut un métier reconnu, qui n’est ni celui de prof, ni celui de CPE, mais qui est une nécessité, et une réalité.

Le groupe de travail du Comité Technique Académique, demandé et obtenu par les syndicats de la FSU, a tenu une première réunion et nous demandons instamment qu’il se réunisse à nouveau. Plusieurs points précis doivent devenir des avancées :  le passage à des contrats de trois ans reconductibles en particulier dont le rectorat reconnait qu’ils sont possibles d’après les textes, et plusieurs autres points détaillés ici.

Le député de l’Allier J.P. Dufrègne a communiqué au collectif AED la réponse que le ministre Blanquer a faite à la transmission de leurs revendications, ici et ici. Elle est facile à résumer : Tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes et on se demande bien ce que peut vouloir le peuple.

Le mouvement est engagé et ne va pas s’arrêter maintenant. Les collectifs d’AED appellent à des actions de grève les mercredi, jeudi et vendredi 19, 20 et 21 mai prochains, et demandent à être reçus au ministère le jeudi 20. Les syndicats du second degré de la FSU de l’Allier (SNES-FSU, SNUEP-FSU, SNEP-FSU, SNETAP-FSU, les AED de l’enseignement agricole étant eux aussi pleinement partie prenante de ces revendications) leurs apportent leur soutien et la FSU 03 a adressé le préavis de grève suivant à Mme la Dasen de l’Allier :

  préavis