Voici, ci-dessous, la motion votée à l’unanimité du Conseil départemental de l’Allier ce jeudi 4 février.

La FSU03 se félicite de cette prise de position importante, qui “demande au gouvernement de revoir la dotation des écoles et établissements de l’Allier, la situation sanitaire et économique requérant d’autant plus une telle décision”.

En effet, comme les faits l’ont montré, l’Inspection d’académie n’étant pas en mesure, avec 5 postes en moins dans le premier degré, de mettre en œuvre dans les écoles les ouvertures et reconstitutions de moyens de remplacement et de décharges de direction qui apparaissent nécessaires de son propre point de vue,  ce sont donc bien des postes en plus qui sont en réalité nécessaire !

Cela, de manière immédiate, et indépendamment du débat sur les projections démographiques des prochaines années. Mais à ce sujet les évolutions annoncées ne doivent pas être induites, telles des prophéties autoréalisatrices, par le manque d’offre de services publics et d’emploi dans ce département où beaucoup ne demandent pas mieux que d’y vivre et travailler !

Il est en outre important que cette motion aborde aussi la situation du second degré. Nous sommes intervenus et interviendrons sur les besoins des collèges et des Segpa.

Le Conseil départemental demandant lui-même le report du CDEN prévu demain, pour lequel la FSU avait proposé aux représentants du personnel, des parents, et aux élus, de ne pas participer pour assurer son report à la date déjà prévue du 23 février, il est acquis que le CDEN sera reporté.

C’est un encouragement à l’action, locale comme départementale, de défense des classes et de l’école publique, qui se poursuivra dès demain matin au CTSD.

Image mise en avant : mobilisation à Quinssaines, photo RJFM.

Motion - carte scolaire v3