Ce mercredi 31 mars dans toute la France les organisations de retraités, dont la FSU et la FGR-FP (Fédération Générale des Retraités de la Fonction Publique), avec la CGT, la CGT-FO, la CFTC, la CGC, Solidaires, la LSR et l’UNRPA, appelaient à agir notamment pour :

-la hausse urgente des pensions,

-la prise en charge de la perte d’autonomie par la branche maladie de la Sécu sur la bases du salaire socialisé, et pas par une soi-disant “solidarité” à part de la Sécu,

-la vaccination antiCovid gratuite et massive avec la levée de la propriété privée sur les brevets, revendication vitale pour toutes et tous que portent les retraités !

-qu’on arrête dans les discours officiels et médiatiques d’expliquer la crise sanitaire par la pléthore de vieux malades alors que l’Hôpital public a été mis à sec et continue à l’être par les choix politiques et donc budgétaires des gouvernements !

-un accueil physique – et pas “numérique” ! – dans les services publics (santé, aides sociales, transports, logement …).

Dans l’Allier les retraités FSU et FGR-FP ont beaucoup agi pour l’action intersyndicale d’aujourd’hui. Voici l’intervention radio de notre camarade Marie-André Auclair à Montluçon.

Ce mercredi à 11h 30 une délégation (CGT, CGT-FO, FSU, FGR-FP, UNRPA, CGC, CFC) a été reçue par le secrétaire générale de la préfecture, à Moulins. En réponse à nos interventions, il a annoncé le passage à 19 000 doses hebdomadaires de vaccins antiCovid livré dans l’Allier pour fin avril. “Qui vivra verra” … et qui agira verra !