RESPECT pour les AESH et donc pour les enfants handicapés et leurs familles !

RESPECT pour les AESH et donc pour les enfants handicapés et leurs familles !

2018-09-03T15:27:16+00:003 septembre 2018|Catégories : À LA UNE|

Une fois de plus … suite aux informations reçues par nos représentants AESH (Accompagnateurs d’Élèves en Situation de Handicap) Frédérick Paris et Nadège Fagnot, les syndicats SNUIPP et SNES avec la FSU 03 ont adressé vendredi 31 août ce message au Directeur académique :

Moulins, le 31/08/18.

M. le Directeur académique,

M. l’IEN ASH,

 de nombreux AESH nous ont signalé n’avoir toujours pas leurs affectations cela encore à la date d’hier, 30 août.

 Nous vous envoyons donc ce message pour vous signaler l’inquiétude de notre organisation sur cette situation, malheureusement trop répétitive par rapport aux rentrées précédentes. Il semble difficile qu’il y soit remédié entièrement dans les délais qui seraient nécessaires, toutefois si ces situations perduraient alors même que la rentrée aura eu lieu, nous serions conduits à vous recontacter et à prendre des initiatives publiques.

 Nous saisissons aussi cette occasion pour réitérer notre souhait d’une rencontre entre les syndicats de la FSU dont nos représentants AESH, et vous-mêmes, fort nécessaire et faisant suite à notre rencontre certes fructueuse, mais aujourd’hui lointaine, de l’an dernier, alors que la plupart des question alors soulevées restent irrésolues.

 Veuillez agréer l’expression de notre attachement au bon fonctionnement du service public de l’éducation,

Vincent Présumey secrétaire départemental de la FSU, Nadège Fagnot (SNES-FSU) et Frédérick Paris (SNUIPP-FSU), représentants à la CCP académique.

Ce lundi 3 septembre nous sommes conduits à adresser ce communiqué à la presse :

Les syndicats des écoles et des lycées et collèges de la FSU, le SNUIPP et le SNES, lancent un cri d’alarme en ce jour de rentrée à propos de la situation de désorganisation qui semble largement prévaloir en ce qui concerne les affectations d’Accompagnateurs d’Élèves en Situation de Handicap.

En effet, ces derniers jours énormément d’entre eux n’avaient pas reçu leurs affectations. Certains ont été contactés au tout dernier moment, d’autres sont encore dans l’attente.

Dans ce contexte, l’ouverture d’une division supplémentaire en SEGPA à Varennes est une bonne chose, mais aurait à l’évidence dû être anticipée.

Nous avons demandé à rencontrer rapidement les services concernés et nous déplorons une situation récurrente d’irrespect des personnels, mais aussi des enfants et jeunes handicapés et de leurs familles, souvent déstabilisante, qui résulte de l’emploi délibéré de personnels précarisés pour des missions de service public essentielles, précarité que nous dénonçons :

un traitement respectueux des AESH est la condition du respect des jeunes et des familles.

Pour tout contact : 06 79 61 68 40.

 A suivre … vite !