AED.

Les AED sont invités au stage qu’organise le SNES-FSU 03 le mercredi 24 février, après-midi, à Vichy.

Le mouvement des assistants d’éducation dans l’Allier les 25 et 26 janvier a été marquant.

A la Commission Consultative Paritaire tenue au rectorat le vendredi 28, la FSU a rappelé leurs revendications dans sa déclaration préalable (ci-dessous), affirmant qu’il est maintenant incontournable de prendre leur métier au sérieux, comme un … métier !

Le rectorat y a annoncé la tenue prochaine d’un groupe de travail du CTA (Comité Technique Académique) AED.

Deux députés ont répondu à ce jour au courrier du collectif départemental AED Allier, que la FSU soutient : Jean-Paul Dufrègne (Moulins, PCF) et Bénédicte Peyrol (Vichy, LREM) (leurs réponses en liens).

L’un et l’autre ont adressé une question écrite au gouvernement reprenant les revendications actuelles des AED, et c’est tant mieux. Juste un point : faire du métier d’AED un métier de “fonctionnaire de l’Education nationale” -terme de la question écrite de Mme Peyrol – ne se fera sans doute pas dans le cadre du “Grenelle” ou de prochaines “réformes”, car il s’agirait d’une véritable réforme, sans guillemets !

AED et AESH.

Concernant tant les AED que beaucoup d’AESH : la paye de décembre, tombant généralement le 22, est cette fois-ci tombée le 28 et nous avions écrit au recteur en pleine vacances de Noël à ce sujet. Ceci aurait une origine technique et ne devrait plus se reproduire, a-t-il été dit lors de la CCP (voir compte-rendu ci-dessous).

AESH.

Les représentants FSU à la CCP, , sont intervenus sur la revalorisation indiciaire, le mode de calcul du temps de travail toujours “particulier” dans notre académie, les frais de déplacement et leurs délais de remboursements, les avenants unilatéraux aux contrats de travail dans le cadre des PIALs, notamment : le compte-rendu détaillé d’Isabelle Dyduch et Frédéric Paris  ci-dessous :

 CR CCP du 29 janvier 2021 dv