Nous reproduisons ci-après la dernière lettre du Réseau Éducation Sans Frontières de l’Allier.

On y trouvera notamment le compte-rendu précis de la rencontre entre M. le Préfet de l’Allier et les représentants des jeunes migrants sans papiers demandant à vivre et travailler, suite à leur rassemblement du 26 mai.

Voila, avec la demande d’annulation de la menace d’expulsion de la famille Sargsyan à Montluçon, une raison de plus de manifester samedi !

lettre resf03 n°57