Cet article connaît un gros succès. Mais s’il vous intéresse il faut lire la suite.

 

Mardi 19 mars CGT, FO, FSU et Solidaires appellent à la grève interprofessionnelle.

Dans la fonction publique, cette grève tombe à pic car l’urgence est là :

  • la LOI BLANQUER (adoptée en première lecture à l’Assemblée) qui marie autoritarisme (“devoir d’exemplarité”, art. 1) et éclatement du service public (Établissements locaux des savoirs fondamentaux, dérogations à tous les étages …)

  • Même logique pour la REFORME DU LYCÉE qui organiser inégalité et opacité.

  • la LOI DUSSOPT (soumise en conseil des ministres le 27 mars prochain) qui généralise le recrutement de contractuels et affaiblit les Commissions paritaires, contre le statut des fonctionnaires.

  • Les SUPPRESSIONS DE POSTES ET FERMETURES DE CLASSES visent à mettre en œuvre la baisse du nombre de fonctionnaires,

  • dans les écoles notre hiérarchie recule pour mieux sauter et préparer des mesures “SANGLANTES” pour l’an prochain, la mobilisation est donc nécessaire MAINTENANT : AUCUNE fermeture n’est légitime.

  • Les règles du mouvement des collègues des écoles sont menacées d’un écrasement administratif programmé  ! (1)

  • La FSU Allier appelle à la grève et à se réunir dans les établissements et les bassins : il faut une grève active ! Agissons ensemble MAINTENANT et nous feront trébucher cette offensive. Ainsi, ce matin les personnels du lycée Albert Londres réunis en info syndicale ont envisagé de se retrouver à 11h mardi et d’organiser des initiatives dans la journée.

  • (1) Ce qui a conduit le SE-UNSA de l’Allier a annoncer ce matin (12 mars) en Groupe de travail de la CAPD qu’ils se joignent à la grève de mardi prochain.

  • Tract unitaire 19 mars 2019-1
    forcenée.