Comme chaque année en juin la FSU participera, avec l’Association laïque des Amis de Pierre Brizon, à l’hommage à ce député socialiste de l’Allier qui, en 1916, prit la décision de voter contre les crédits de guerre et de participer à la rencontre internationaliste de Kienthal, en Suisse.

Cette mémoire est notre, elle est celle de l’indépendance envers tous les pouvoirs et des combats pour l’émancipation humaine.

L’assemblée générale de l’association s’ensuivra, à la salle municipale, pour discuter de la poursuite de l’action pour la réhabilitation de tous les fusillés pour l’exemple de 14-18.

Sur ce sujet comme sur toutes nos revendications, ne rien lâcher, ne rien oublier, ainsi se prépare l’avenir !

 

Lettre de liaison 2021 n° 2, juin Rappels ...